Moisson à Coyah et construction d'une nouvelle case

Les bas-fonds cultivés autour du Centre Esaïe 58 permettent chaque année de récolter du riz destiné à la consommation des personnes accueillies dans l’orphelinat. Nos amis Guinéens se mobilisent tous du plus petit au plus grand pour aider aux différents travaux de la récolte.

Une moissonneuse a été louée pour la récolte ..

… ce sont ensuite les résidents du centre qui ont pris en charge les différentes étapes : battage, vannage, décorticage et séchage.  

Comme il restait un surplus de briques à l’issue des travaux d’agrandissement, l’équipe du Centre Esaïe 58 a entrepris de les utiliser pour construire une nouvelle petite case (une chambre et un petit sanitaire).  Elle permettra d’accueillir les visiteurs, et devrait déjà être terminée pour recevoir une partie de l’équipe française fin février lors du camp de travail prévu de longue date. Tous les enfants ont participé à cette construction avec beaucoup de motivation ! 

Daniel T.

Une réflexion sur “Moisson à Coyah et construction d'une nouvelle case

  1. Chers amis,
    Merci pour les nouvelles, on est toujours heureux de voir l’évolution du centre, on pense à vous dans nos prières.
    Muriel Jotterand

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s