Forage d’un second puits en Guinée

En réponse à un besoin criant en eau, un don désigné par une entreprise a permis rapidement le forage d’un second puits.

Voici ce bel instant en image.

Le forage s’est bien passé, il est descendu jusqu’à 34.2 m de profondeur et le puits a un débit de 4,5 m3 par heure. L’eau claire en jaillit…

 

f948c9f2-6f64-4c7c-913c-c041149a3cb7

42b03cc6-0064-4993-9d9b-0cb28799cc17017a59ad-d040-4b48-8e21-c6c3af5896e1WhatsApp Image 2018-07-15 at 14.42.39

 

Publicités

Agrandissement du centre en Guinée

Vous connaissez tous maintenant le premier bâtiment du centre Esaïe 58, une belle bâtisse faite de briques qui accueille actuellement 26 enfants et le personnel encadrant. Toute la place est déjà prise et il en manque déjà… Il faut dire qu’en plus de proposer un accueil aux enfants démunis, le centre possède sa propre école primaire et des enfants des villages voisins s’ajoutent à ceux qui résident sur place pour assister aux cours.

Le rez de chaussée est composé d’une salle de classe, d’un local de stockage pour les denrées alimentaires, d’une chambre pour l’instituteur et du dortoir des garçons. A l’étage, se trouve une salle de bain, trois chambres doubles et le dortoir des filles.

chantier-maison-daccueil-janvier

Les 2 dortoirs garçons et filles affichent donc complets ( ci joint) et les chambres sont occupées par les enseignants.

IMG_2091.jpg

IMG_2097.jpg

Les douches sont encore à l’extérieur et un préau abrite une des 2 classes. Pour agrandir l’espace vital une hutte en briques a donc été construite, de sorte que les cours pourront se faire à l’abri lors de la saison des pluies.

hutte hutte intérieur

Malgré cet ajout, il devient nécessaire de décompresser les dortoirs et de faire des sanitaires. Un projet d’agrandissement a donc été lancé et nous avons le plaisir de vous présenter les plan ainsi que les premières images du chantier.

Capture d_écran 2018-06-16 à 14.30.15

Le bâtiment existant est à gauche. L’agrandissement s’étire vers la droite dans l’axe nord-Sud. Il comportera au rez de chaussée 2 salles de classe et un sanitaire.

A l’étage, 6 chambres permettront de mieux répartir les logements des enfants et éviter une promiscuité trop grande. ( ci- dessous)

Capture d_écran 2018-06-16 à 14.30.43

Voici le rendu final.

IMG_0593

Nous réaliserons ces travaux certainement par étapes. La première partie qui touche le bâtiment existant ( celle au milieu sur l’image) pourrait être construite d’ici la fin de l’année 2018.

Pour le moment nous prévoyons de faire malgré tout l’ensemble des fondations avant la saison des pluies car sur cet emplacement s’écoule l’eau de ruissellement de tout le terrain. C’est pourquoi vous constaterez sur cette photo une sorte de canal bétonné destiné à guider cette eau, sous la future dalle du rez de chaussée. Les trous sont creusés à l’emplacement des futurs piliers béton qui supporteront la structure.

SAM_3645.jpg

 

 

 

 

 

 

 

L’artisanat bulgare

Les arrivages d’articles en provenance de Bulgarie affluent toujours régulièrement. Nous souhaitons vous présenter une partie des  derniers articles sortis.

Du côté de l’atelier bois, Emo et Iva proposent quelques nouveautés : des sièges pour jeunes enfants, des cintres petits format :

Et pour les plus grands des objets joignant l’utile à l’agréable :

Pour ce qui est de l’arrivage textile des Ateliers Bulgares voici en échantillon :

Des serviettes à élastique pour les enfants de 18 mois à 5 ans, des capes de bain, et des sacs à pain.

20180413_113641

Serviettes à élastique en lin imprimé

*Pour en savoir plus sur Emo et Yva nous vous invitons à relire l’article les concernant sur le blog RETIM –  Le bois : porte ouverte.

 

 

Voyage en Bulgarie avril 2018

Au début de ce mois d’avril, quelques membres de l’association Retim ont pu se rendre en Bulgarie. L’occasion a permis de rencontrer les missionnaires sur place et de mieux appréhender les besoins ainsi que de constater le travail fidèlement accompli dans ce pays à l’extrémité Est de l’Union Européenne.

Voici en images une partie du voyage qui nous mène d’abord à Slivovic dans la maison d’accueil.IMG_0407IMG_1260IMG_1268

La maison est maintenant habitée en permanence par Lydie-Anne G, ce qui permet de recevoir des femmes et des enfants. En ce moment se trouve pour un long séjour au centre une femme et ses trois enfants. Par périodes, Lydie-Anne peut être amenée à préparer les repas et le logement pour des personnes de passage.

Ensuite nous partons voir la miellerie en construction, les nouvelles ruches prêtes à recevoir des habitantes et les ruches déjà en activité dans un champ non loin de là.

IMG_1359

Nous avons pu passer du temps avec Joël et Camélia, Damien et Marie-Neige, visiter les ateliers de couture et rencontrer nos artisans qui travaillent le bois.

Au passage Retim a pu faire don d’une centaine de CD de cantiques chrétiens chantés en bulgare dans le but d’être distribués gratuitement.

Nous nous retrouverons le mois prochain avec un aperçu des produits issus des ateliers.

 

Guinée : Une dalle béton pour le préau du Centre Esaïe 58

Lors de leur voyage en Guinée, ce mois de février, Daniel Issarte, président de la mission Timothée et Jérémie Loiret, nous ont ramené de belles photos de la vie du centre d’accueil.

Celui-ci avait besoin d’un lieu central ombragé pour les réunions et pour prendre les repas. Cet espace, d’abord en terre battue recouvert d’un toit végétal, a pu être amélioré d’une dalle béton, pour le confort de tous.

20180212_073814

20180209_210718
Lecture de la Bible le soir

20180207_083804
Une classe a trouvé refuge sous le préau pendant qu’une autre se déroule à l’intérieur du centre.

Personne ne s’ennuie : les journées sont bien remplies, rythmées par les heures de classe, les diverses activités pour contribuer au tâches du quotidien et le sport!

20180218_17443920180225_18200020180212_07430320180212_12481820180214_172430

Les Mamans sont occupées à préparer des repas toujours délicieux.20180207_110256

Merci à Daniel et Jérémie pour ce reportage

La récolte du riz en Guinée

Le centre Esaïe 58 est situé en pleine campagne, entouré de terres cultivables. Un des objectifs du centre est de pouvoir subvenir à ses besoins en nourriture par l’agriculture et un peu d’élevage ( poules et porcs ). Nos amis Guinéens nous ont envoyé en images certaines étapes de la culture du riz, rendues possibles grâce au financement des grains par l’association.

Voici en premier lieu le repiquage du riz :

 

Puis la récolte :

Après la récolte, le travail est loin d’être fini : voici le battage

Capture d_écran 2018-03-08 à 21.20.13

Ensuite, on procède au pilage qui a été effectué chez un artisan possédant une machine. Nous n’avons donc pas d’image de cette étape.

Puis vient l’étape du vannage :

Capture d_écran 2018-03-01 à 15.55.33Capture d_écran 2018-03-01 à 15.55.05

Au centre, tout le monde contribue!

2,5Tonnes

C’est ainsi que 2,5 tonnes de riz ont été récoltées en fin d’année 2017.

A bientôt !

 

Le calendrier 2018 est disponible !

Cette année encore le calendrier RETIM met à l’honneur les pays dans lesquels l’association intervient.

Nous vous invitons à découvrir la Bulgarie, Madagascar et la Guinée à travers l’oeuvre missionnaire, des scènes de la vie quotidienne, des paysages, la faune et la flore et bien d’autres aspects !

Le calendrier est disponible à la vente au prix de 8€. Vous pouvez vous le procurer sur les stands de l’association RETIM, dans les églises de la Mission Timothée ainsi qu’à la boutique l’Atelier RETIM à Alès (30100).