Agrandissement du Centre Esaïe 58 en Guinée

Voici l’ensemble des résidents du Centre Esaïe 58. A gauche, Daniel et Léontine, les responsables. Avec la guitare, Gédéon l’instituteur des petits, à sa gauche, Esaïe, le coursier et gardien du Centre, à gauche duquel se trouve Elie, l’instituteur des grands. Le Centre a aussi embauché un agriculteur, Joseph, pour gérer les plantations de riz ainsi que le potager.

L’avancement des travaux

Sur cette photo, la deuxième aile du bâtiment ; la première partie est dissimulée par les arbres sur la gauche et par le nouveau bâtiment

Les murs de briques de l’étage sont déjà montés. On distingue 7 chambres. 3 pour les garçons et 3 pour les filles, une chambre pour un couple. Chaque chambre comprendra 2 lits superposés ( 4 lits par chambre). Un bloc sanitaire au centre.

Au rez-de-chaussée, en revanche, tout est encore à faire. Les stocks de briques sont déjà prêts. Nous projetons de munir le Centre d’une bonne machine à briques pour pouvoir éviter de faire appel à une entreprise et créer un emploi sur le Centre. Pour ceux qui s’en souviennent, une telle machine avait déjà été envoyée, mais elle s’est rapidement trouvée hors service car de mauvaise qualité.

Le Centre Esaïe 58

Au centre, le bâtiment principal avec ses deux ailes, à gauche après le palmier, on aperçoit un toit de chaume, c’est le préau (appelé « le hangar ») où tous se réunissent pour la classe, pour les repas et la réunion du soir. Sur la droite, se trouvent deux « cases » : la première accueille les invités, composée de deux chambres et une salle de bain, la seconde est un kiosque ouvert qui peut abriter des petites réunions de groupe. Les terres cultivables (bas-fonds) se trouvent à 10 minutes à pied.

Nous espérons que ces quelques images vous permettront de vous faire une idée plus précise du site et de son organisation.

Publicités