Les commandes RETIM affluent au CEP !

Voici un moment que l’on ne vous avait pas donné de nouvelles d’Elisa, la jeune couturière accueillie au CEP, à Tananarive. Elisa avait déjà confectionné des articles pour RETIM qui se sont bien vendus. Nous avons donc la joie de lui en commander de nouveaux : Une dizaine de vêtements (jupes et robes pour petites filles de 2 à 10 ans) sont en cours de confection.

L’année dernière, grâce à l’argent versé par RETIM, Elisa avait fait l’acquisition de sa machine à coudre. A présent, elle a voulu continuer à s’équiper en achetant une planche à repasser ainsi qu’un fer, ce qui lui facilite une partie de son travail.

Cette nouvelle commande a donc ouvert de nouvelles perspectives et lui donne toujours plus d’assurance ainsi que la maîtrise des patrons, du montage et des finitions de ses ouvrages. Quand elle aura plus d’expérience, elle  aimerait trouver un travail ou monter sa boutique. En attendant RETIM lui offre un bon terrain d’apprentissage.

Un aperçu des Ateliers Bulgares

Emo et Iva nous ont ouvert leur porte  : Voici une petite visite de leur atelier bois.

Nous découvrons leur lieu de travail en même temps que toute cette région de Bulgarie : Krichim, non loin de Plovdiv, bien plus à l’Est que Montana, où se trouvent les ateliers de couture.

2017-03-30-PHOTO-00000317Ils sont bien équipés et nous reçoivent  avec le sourire

2017-03-30-PHOTO-00000319Tout est organisé.2017-03-30-PHOTO-000003142017-03-30-PHOTO-00000313

Les objets en bois que vous trouvez sur les stands de RETIM sont aussi bien fabriqués par Emo que par Iva avec beaucoup de talent et de créativité.

Un petit tour maintenant du côté des ateliers textiles.

Les ateliers ont pu embaucher Sonia en CDI, ce qui est une joie et un encouragement. Ce qui signifie qu’en plus des couturières occasionnelles, il y a maintenant deux couturières qui travaillent de façon stable à l’atelier.

La production des ateliers de couture a nettement augmenté depuis… Marie-Neige peine à fermer les valises pour nous expédier les marchandises!

A bientôt!